(espace publicitaire non utilisé)

Divine tristesse

En voyant la foule de gens, Jésus alla sur la montagne. Et lorsqu'il fut assis les douze vinrent à lui.
Il leva les yeux sur ses disciples et dit :
– Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux leur appartient.
– Bienheureux ceux qui souffrent, car ils seront consolés.
Bienheureux les humbles, car ils possèderont la terre.
– Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés.
– Bienheureux les miséricordieux, car ils recevront la miséricorde.
– Bienheureux ceux qui ont le coeur pur, car ils contempleront Dieu.
– Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés enfants de Dieu.
– Bienheureux ceux qui seront persécutés pour avoir choisi la juste cause, car le royaume de Dieu leur appartient.
Alors Simon Pierre dit :
– Est-ce qu'on doit apprendre tout ça ?
Et André dit :
– Est-ce qu'il fallait l'écrire ?
Et Philippe dit :
– J'ai pas de feuille.
Et Jean dit :
– Les autres disciples n'ont pas eu à l'apprendre, eux !
Et Thomas commença à faire des exercices de mathématiques.
Et Barthélémy dit :
– Est-ce qu'on l'aura en devoir ?
Et Jacques dit :
– Est-ce qu'on sera interrogé sur tout ?
Et Marc dit :
– Ça sera noté ?
Et Mathieu quitta la montagne sans attendre et dit :
– Je peux aller aux toilettes ?
Et Simon le Zélote dit :
– Quand est-ce qu'on mange ?
Et Jude dit enfin :
– Tu as dit quoi après "pauvres" ?
Alors un grand prêtre du temple s'approcha de Jésus et dit :
– Quelle était ta problématique ? Quels étaient tes objectifs de savoir-faire ? Pourquoi ne pas avoir mis les disciples en activité de groupe ? Pourquoi cette pédagogie frontale ?
Alors Jésus s'assit et pleura.
notez cette blague en
cliquant sur une étoile :
 
 
 
 
 
Notez !
note actuelle
de cette blague :
 
 
 
 
 
2.3/5