(espace publicitaire non utilisé)

Glorieuse fin de vie

On enterre un ancien coureur cycliste. C'était un de ces obscures du peloton, équipiers dévoués qui ne gagnent jamais rien et que l'on surnomme "les porteurs d'eau".
Le corbillard arrive en haut d'une longue côte qui mène au cimetière. Alors dans le cortège qui le suit, un coureur dit à son voisin :
– Il doit être content. C'est la première fois qu'il passe en tête au sommet...
Et l'autre rajoute :
– Surtout après crevaison !
notez cette blague en
cliquant sur une étoile :
 
 
 
 
 
Notez !
note actuelle
de cette blague :
 
 
 
 
 
2/5