Pertes et profits

Un rabbin et un curé dînent ensemble.
Au moment de l'entrée, le curé passe le plat de charcuterie au rabbin, qui le refuse en disant :
– C'est interdit par ma religion, voyons !
Alors le curé rétorque :
– Dommage, vous ne savez pas ce que vous perdez !
La fin du repas arrive, et le rabbin, la panse pleine malgré tout, dit au curé :
– Vous direz à votre femme que c'était un bien bon repas.
Le curé, choqué par le propos, réplique :
– Mais vous savez bien que je n'ai pas de femme, la religion me l'interdit...
Alors le rabbin, ravi, dit à son tour :
– Et bien, vous ne savez pas ce que vous perdez !
notez cette blague en
cliquant sur une étoile :
 
 
 
 
 
Notez !
note actuelle
de cette blague :
 
 
 
 
 
2.9/5