(espace publicitaire non utilisé)

Pauvres piétons et deux-roues

C'était jour de verglas. Je circulais très lentement dans ma voiture, quand le piéton m'a doublé à toute vitesse, par la droite et sur les fesses.
En voulant éviter de frapper le pare-choc de l'auto qui me précédait, j'ai écrasé un piéton.
Je suis étonné que vous refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n'est pas ma faute si j'ai renversé ce cycliste : je ne l'avais pas vu.
Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.
J'ai doublé un cycliste qui circulait à vélo...
Je ne vois vraiment pas pourquoi vous me reprochez de ne pas porter mon casque en faisant de la moto, puisque c'est mon pied qui a été écrasé et pas ma tête.
notez cette blague en
cliquant sur une étoile :
 
 
 
 
 
Notez !
note actuelle
de cette blague :
 
 
 
 
 
4.7/5