(espace publicitaire non utilisé)

Le poteau s'approchait rapidement

Il faut dire, à ma décharge, que le poteau que j'ai buté était caché par l'invisibilité du brouillard.
Je débouchais d'un chemin à une vitesse approximative de 100 et voilà que je heurte un arbre.
L'arbre m'a injecté de ma voiture, alors la voiture a continué toute seule avec la jeune fille que j'étais sorti avec.
Le poteau de téléphone s'approchait rapidement, j'ai essayé de l'éviter mais il a frappé l'avant de ma voiture.
notez cette blague en
cliquant sur une étoile :
 
 
 
 
 
Notez !
note actuelle
de cette blague :
 
 
 
 
 
4/5